Surprenantes Réalités

écrit par :   Zac Poonen Catégories :   Jeunes

Chapitre 1
Do you know that

Chapitre 1
Surprenantes réalités concernant l'univers

Nous vivons à une époque de progrès scientifique. Dans notre génération, nous avons vu l'Homme accomplir des choses que nos ancêtres auraient considéré impossible.

La vitesse avec laquelle la science progresse est en constante accélération. Il a été estimé que la totalité des connaissances scientifiques que l'Homme a acquise depuis sa création jusqu'à 1750 après J.C. a été doublée tout d'un coup dans une période de 150 ans - jusqu'à 1900. Cette connaissance a été doublée à nouveau pendant les 50 années suivantes - jusqu'à l'année 1950. Elle a doublée à nouveau dans les 10 années suivantes - jusqu'à l'année 1960. On a estimé que depuis, la connaissance scientifique de l'Homme a doublé tous les deux ans et demi.

Prenons par exemple, la vitesse des déplacements comme indication du progrès scientifique. Il y a 200 ans, l'homme se déplaçait à cheval tout comme ses ancêtres le faisaient il y a des milliers d'années. Mais à partir de 1900, grâce à des moyens de locomotions plus sophistiqués, l'homme peut se déplacer à environ 80 km/h et cela était considéré comme une grande vitesse à l'époque. Dès 1945, des avions à réaction décollaient et l'homme pouvait se déplacer à 1000km/h. Aujourd'hui, l'homme peut voyager dans l'espace à plus de 40.000 km/h.

Nous disons que nous avons conquis l'espace parce que l'homme peut aller jusqu'à la lune ; mais nous ne devons pas oublier que la lune n'est qu'au bord de l'espace. L'espace lui-même est si grand qu'il fait vaciller notre imagination. Observons maintenant l'univers et l'espace !

La distance moyenne entre la Terre et la Lune est d'environ 400.000 kilomètres. Cette distance est très petite si on la compare à la distance de la Terre au Soleil qui est d'environ 150 millions de kilomètres. La distance du Soleil semble vraiment grande, mais est en fait presque négligeable comparée à la distance de l'étoile la plus proche.

Quand on calcule les distances jusqu'aux étoiles, les unités de mesure courantes ne peuvent pas être utilisées car l'on arrive à des nombres incroyablement grands. Les scientifiques et les astronomes utilisent donc les « années lumière » comme unité de mesure - c'est-à-dire la distance que parcourt la lumière en une année. Souvenons-nous que la lumière voyage à environ 300,000 km (c'est-à-dire 7 fois autour de la Terre) en une seconde. Donc, la distance qu'elle parcourt en une année est de plus de 9000 milliards de kilomètres.

Considérons les distances de quelques étoiles. L'étoile la plus proche que nous puissions voir à l'oeil nu est celle appelée « Alpha Centurie » qui est éloignée de 4 années-lumière et demi, c'est-à-dire environ 250.000 fois la distance de la Terre au Soleil. Cela veut dire que si vous vous déplaciez à la vitesse de la lumière, même si vous atteindriez la Lune en une seconde et demie et le soleil en huit minutes et demi vous auriez à voyager pendant 4 ans et demi à cette vitesse pour atteindre « Alpha Centurie ».

Pour avoir une meilleure idée de ce que cela veut dire, considérez une maquette de l'Univers où la Terre est représentée par un grain de sable et le Soleil par une bille, éloignée de 3 pieds de la Terre. Toutes les planètes de notre système solaire

viendraient alors dans un rayon de 100m du Soleil, mais l'étoile la plus proche se trouverait à 150 km éloignée de la Terre, sur cette maquette de l'Univers.

L'étoile la plus lointaine vue à l'oeil nu est la Galaxie Andromède qui se trouve à plus de 1,5 million d'années lumière. Il y a encore de plus lointaines Galaxies que l'on peut voir par télescope, lointaines de 65.000 millions d'années lumière.

A présent, regardons la taille de quelques unes des étoiles. Elles paraissent si petites que les enfants disent « scintille, scintille, petite étoile », la Terre semble assez grande ! Cela nous prend plusieurs heures d'aller d'un endroit à un autre sur cette Terre ! Mais le Soleil est si grand qu'un million de sphères de la taille de la Terre pourrait contenir dedans s'il était creux !

L'étoile BETELGEUSE, éloignée de 50 années lumière de la Terre est une des étoiles les plus brillantes de la bande ORION. Son diamètre est de 500 millions de kilomètres, ce qui veut dire que, serait-elle creuse, la Terre pourrait confortablement tourner autour du Soleil à l'intérieur de cette étoile en son orbite normal (l'orbite de la Terre autour du Soleil étant de seulement 300 millions de kilomètres de diamètre).

Maintenant, considérons le nombre des étoiles. Notre système solaire fait partie d'une galaxie appelée « la voie lactée ». Les astronomes nous disent qu'il existe au moins 100.000 millions de galaxies dans la partie de l'espace que les télescopes peuvent voir. Il y en a beaucoup d'autres au-delà !

Considérons aussi la précision parfaite avec laquelle ces corps célestes se déplacent dans leur orbite. La meilleure montre fabriquée par l'homme n'est pas plus précise que les étoiles dans les cieux. Certainement, il doit y avoir une Intelligence Suprême derrière cet univers qui créa et planifia chaque étoile et chaque planète.

Comme l'espace est vaste ! Comme l'homme est petit ! L'un des auteurs de la Bible écrivit ceci : « Lorsque la nuit je regarde les cieux et contemple les étoiles, je ne peux pas comprendre, Seigneur, comment vous pouvez vous occuper d'un homme minuscule ! » Cependant, Dieu le Créateur de cet univers s'occupe de chacun de nous, c'est la merveilleuse vérité que nous apprenons de la Bible.

La valeur de quelque chose n'est pas déterminée par sa taille. Un millionnaire peut posséder des hectares de terrains. Mais son jeune enfant lui est plus précieux que toutes ces grandes étendues de terre. Il en est de même pour Dieu. L'espace peut être immense, les étoiles de taille énorme, mais Dieu aime et chérît l'Homme plus que tout le reste de sa création. L'homme fut créé pour être le fils de Dieu, pour avoir une association avec Dieu, un tel lien avec Dieu qui puisse donner son but et son sens à l'existence de l'homme.

On peut voir la grandeur de Dieu dans sa création. Mais la Bible nous apprend aussi que Dieu est Celui qui nous aime et qu'Il veut s'occuper de nous.

Chapitre 2
Surprenantes réalités concernant l'Homme

L'Homme est ce que Dieu a de plus précieux dans sa Création. Plus grande et plus prodigieuse que la création des étoiles dans l'univers est la merveilleuse création de l'Homme lui-même. Examinons d'abord nos corps et voyons combien Dieu les a créés de façon étonnante.

Les médecins nous disent que le cerveau humain possède 30 billions de cellules nerveuses, chacune utilisant un potentiel de presque 1/10 de volt d'électricité. Ceux d'entre nous âgées de plus de 35 ans perdent 1000 de ces cellules nerveuses chaque jour - et ces cellules ne sont jamais remplacées ! Cependant, les fonctions principales du cerveau continuent jusqu'à la fin de notre vie - même s'il y a une légère perte de sensibilité des cinq sens.

Saviez-vous que chacun de nos yeux possède 130 millions de petits canaux pour la vision en noir et blanc et 7 millions de cônes pour la vision en couleur? Ils sont connectés au cerveau par 300.000 fibres nerveuses. L'oeil humain peut recevoir 1,5 millions de messages à la fois ! Pour reproduire la fonction d'un oeil de façon mécanique cela demanderait 250.000 émetteurs et récepteurs de télévision.

Considérons l'oreille! Le nerf auditif mesure seulement quelques centimètre et à le diamètre d'une mine de plomb de crayon. Mais il y a trente mille circuits électriques à l'intérieur. Si nous devions comparer l'oreille humaine à un piano, alors que le clavier possède 88 touches, le clavier de notre oreille interne en possède environ 1100 dans la même portée, en d'autres mots, elle est si sensible qu'elle peut entendre douze tons différents entre deux touches sur le piano.

Passons maintenant au coeur et aux vaisseaux sanguins ! Habituellement, nous n'y pensons pas tant qu'ils ne nous font pas d'ennuis! Mais ce coeur que Dieu a mis dans notre corps bat 40 millions de fois par an, sans lubrifiant et sans prendre de vacances. Bien que vous ne le réalisiez pas, votre coeur a battu dans votre corps 100.000 fois hier, pompant le sang à travers 100.000 kms de vaisseaux sanguins de votre tête à vos pieds. Votre corps a ainsi produit plus de 172 billions de cellules rouges seulement hier pour remplacer les cellules endommagées ou épuisées.

N'est-ce pas un miracle que vous soyez vivant aujourd'hui?

Voyons les glandes. La glande thyroïde de notre corps a besoin de seulement 1/5000 de grammes d'iode par jour. Cependant que cette microscopique quantité ait manqué en vous lorsque vous étiez un bébé et vous auriez certainement été retardé mental. La glande pituitaire est encore plus surprenante. Son débit quotidien d'hormones ne pèse qu'un millionième de gramme et pourtant la moindre augmentation ou diminution de ce débit sur une personne en ses années de croissance la ferait physiquement et mentalement anormale ! La raison pour laquelle nous sommes en bonne santé aujourd'hui est le résultat de travail compliqué des mécanismes de notre corps qui a été si parfaitement fait.

En vérité, ainsi que l'un des auteurs de la Bible nous dit : « Je te louerai, Oh Dieu, car je suis magnifiquement constitué !» La fabrication du corps humain et le parfait équilibre que Dieu a planifié sont réellement incroyables. Bien entendu, certaines de ces merveilles trouvées dans notre corps se trouvent également dans le corps des animaux.

Cependant, l'homme a une âme à l'intérieur de son corps, une âme qui constitue sa personnalité, son intelligence, ses émotions, sa volonté, un esprit qui pense et raisonne, des émotions qui nous font ressentir les choses et une volonté qui nous rendent capables de décision.

Les animaux ont un cerveau mais ne peuvent pas raisonner. L'homme peut penser, mettre ses pensées par écrit et ainsi passer sa connaissance aux générations suivantes. Chose que les animaux ne feront jamais! (Les oiseaux font encore leurs nids comme leurs prédécesseurs l'ont fait il y a des milliers d'années). L'intelligence de l'homme est une part de l'image de Dieu en lui, c'est une petite part de l'intelligence supérieure qui est en Dieu.

Mais il y a bien davantage en l'homme! L'homme n'a pas seulement un corps merveilleux et une âme encore plus merveilleuse. Il a quelque chose de bien plus profond et de plus formidable que son corps et que son âme : c'est son esprit! Ceci distingue l'homme de tout le reste de la création. L'esprit est la partie la plus profonde de nous-mêmes qui nous dit qu'il y a un Dieu, un Etre Suprême vers qui nous sommes moralement redevables. Ce n'est pas seulement les merveilles de la Création qui nous apprennent qu'il y a un Dieu, l'esprit qui est en nous-mêmes nous dit la même chose.

Ce n'est ni la civilisation, ni l'éducation qui nous apprend qu'il y a un Dieu. Ce n'est même pas la religion! Si vous visitez des peuples non civilisés dans les jungles de ce monde, vous trouverez même parmi ces sauvages, un sens de Dieu ; ils rendent un culte à un objet ou en adorent un autre parce qu'il y a un esprit en eux qui leur dit qu'il y a un Etre Suprême vers qui ils sont redevables. Ils ont une conscience en eux qui les font se sentir coupables lorsqu'ils font le mal. Aucun animal a un tel sentiment inné de culpabilité. Vous pouvez entrainer un animal à se sentir coupable mais aucun animal n'aura automatiquement ce sentiment.

Seul l'Homme ressent le remord car lui seul a un esprit et une conscience ! C'est pourquoi, partout dans le monde, les gens ont une forme ou une autre de religion. Mais vous n'avez jamais rencontré un singe ou un chien religieux !

L'Homme fut créé pour quelque chose d'autre au-dessus de sa vie sur Terre. Dieu a placé en nous une envie de quelque chose de plus haut et de plus grand que ce que nous ne pourrons jamais trouver sur Terre.

L'Homme est une créature d'éternité. Les évolutionnistes peuvent dire qu'il n'y a aucune différence entre les hommes et les animaux, cependant dans chaque pays, la Loi admet que le meurtre d'un bébé est un plus grand crime que celui d'un éléphant. Un éléphant peut être énorme mais un petit enfant est bien plus précieux parce qu'il est fait à l'image de Dieu.

L'Homme est le plus précieux de la Création divine, il fut créé pour être l'ami de Dieu.

Chapitre 3
Surprenantes réalités concernant la vraie révolution

Aujourd'hui, il y a un sentiment d'insatisfaction dans le monde surtout parmi les jeunes. Il y a une volonté de renverser l'ordre établi et de rechercher quelque chose de mieux. Révolution est un mot populaire de nos jours. Révolution signifie changement. Nous vivons à une époque où il y a des changements sociaux, économiques et politiques. Les modes changent aussi tellement vite! Ce qui est à la mode une année, ne l'est plus l'année suivante. Même dans le monde des affaires, il y a des révolutions. 65% des produits qui existent de nos jours, n'existaient pas il y a 5 ans !

Il y a des changements tout autour de nous. Les gens cherchent toujours mieux, il y a des révolutions armées dans de nombreux pays. Néanmoins, les choses continuent à aller de mal en pis, les journaux sont remplis d'histoires de famines, de morts, de chômage, de violence, de guerres, de destructions…

Etre insatisfait de cet état de chose n'est pas mauvais si nous nous employons au mieux pour notre communauté. Sûr que nous désirons de meilleures conditions de vie, nous voulons que nos concitoyens aient un endroit ou vivre, des vêtements et de la nourriture. Nous voulons qu'il y ait une plus grande liberté dans le monde. En fait, se satisfaire de cet état de fait et rester silencieux est souvent une sorte de mort. Seuls les morts sont contents d'un « statu quo ». Il n'y a pas de révolution dans les cimetières, mais il n'y a pas de progrès non plus !

Nous vivons certes dans un pays libre, mais avons-nous réellement une véritable liberté dans nos vies privées ? L'Homme a progressé scientifiquement mais a reculé moralement. La plupart des pays du monde sont indépendants mais l'Homme lui-même est toujours en servitude. Il est incapable de vaincre son égoïsme et ses basses passions malgré sa liberté extérieure. Pourtant, la Bible dit : « Il vaut mieux vaincre ses passions que gouverner un pays ».

La Révolution comprend un bouleversement de l'ordre existant. Dans ce sens, Jésus-Christ fut le plus grand révolutionnaire que le monde ait jamais connu. La seule différence étant que les autres révolutionnaires enseignent une révolte extérieure, Jésus-Christ nous apprend celle de l'intérieur. Le Christ frappe à la racine du problème et nous a appris que ce dont l'Homme avait besoin, c'était d'une révolution en dedans de lui-même. Lorsque l'Homme aura fait l'expérience de sa révolution intérieure alors, l'extérieure se fera toute seule ! Nous devons d'abord agir à la racine du problème.

Lorsqu'il soigne un malade, un médecin ne traite pas les symptômes externes en premier. Il traite la maladie elle-même. Par exemple, un malade souffrant d'un cancer peut se plaindre de son manque d'appétit. Un docteur serait fou de ne traiter que son manque d'appétit sans traiter le cancer. Et ceux qui pensent que la révolution extérieure serait la solution de tous nos problèmes font la même faute. Ils essaient de se débarrasser des symptômes mais la maladie elle-même demeure.

Dans l'ordre existant des choses, qu'est-ce qu'il serait utile de rejeter dans la vie d'un homme? L'Homme vit actuellement une vie indépendante par rapport à Dieu. Même des religieux recherchent une vie privée de différentes façons. Dieu n'est pas dans leurs calculs lorsqu'ils planifient leurs existences. Se débarrasser de cela, c'est se mettre à la place où un homme vit en dépendance avec Dieu. C'est la révolution

spirituelle que Jésus-Christ vint nous apporter. Et c'est cela que beaucoup expérimentent aujourd'hui à travers le monde.

Prenons un autre secteur pour lequel nous avons besoin de révolution. Chacun de nous a hérité d'une religion de nos parents; avec cette religion, nous avons aussi hérité de certains préjugés que nous avons développés et renforcés au fil des années. En matière de religion, malheureusement, la plupart des gens ne pensent pas par eux-mêmes. Alors que de penser par soi-même sur les sujets spirituels est l'activité la plus fertile qu'un homme puisse avoir! Nous devons être déterminés à connâitre la vérité concernant Dieu de la façon la meilleure.

Regardons combien les choses auraient été différentes si l'homme avait refusé de penser par lui-même dans le domaine de la science. Si les hommes avaient toujours accepté ce que croyaient leurs ancêtres, il n'y aurait eu aucun progrès dans le domaine de la science.

En voici un exemple : pendant des milliers d'années, les hommes crurent que la Terre était le centre de l'univers et que le Soleil et les étoiles tournaient autour d'elle. Mais il y a 450 ans, un homme appelé Copernic remit en question ce que croyaient ses aïeux et il prouva qu'ils avaient tort !

La science progresse parce que les scientifiques ne croient pas aveuglément ce que leurs ancêtres croyaient. Il y a plus un siècle, les gens pensaient qu'il ne pourrait pas exister de machines volantes. Aujourd'hui, les gens voyagent partout en avion dans le monde. Au début du siècle dernier, personne ne croyait qu'un atome pouvait être divisé, aujourd'hui l'atome a été séparé. Il y a quelques années, personne n'eut cru que l'homme pourrait atterrir sur la lune, mais l'homme a aussi débarqué sur la lune !

C'est seulement dans le domaine de la religion, hélas, que les gens acceptent aveuglément ce que leurs parents ou leurs prêtres leur ont appris.

Qu'en est-il pour vous ? Quelles sont vos convictions ? Sont-elles seulement ce que vous avez aveuglément hérité de vos ancêtres ? Ou avez-vous des croyances personnelles concernant Dieu et l'éternité sur lesquelles vous avez réfléchies à fond dans votre esprit et dont vous êtes sur ?

Jésus-Christ fut le plus grand révolutionnaire au monde parce qu'il vint pour changer les humains par leur intérieur, et lorsque l'homme aura changé de l'intérieur, le mal dans le monde et dans la société sera révolu. Pas avant !

Tant que l'homme lui-même n'aura pas changé, il n'y aura aucune solution aux problèmes auxquels le monde et la société doivent faire face.

Chapitre 4
Surprenantes réalités concernant nos plus grands besoins

Quel est le plus grand besoin de l'homme ?

Y avez-vous déjà réfléchi ?

Est-ce la nourriture, le logement ou l'emploi ?

Il n'y a aucun doute que nous avons besoin des trois! Sans cela, nous ne pourrions pas exister. Nous avons besoin de nourriture pour notre corps, de vêtements pour nous couvrir, d'un abri où nous loger et d'un emploi pour nous faire vivre ainsi que notre famille. Nous ne pouvons déprécier l'importance de ces éléments-là. Mais dans l'époque matérielle dans laquelle nous vivons, le plus grand danger pour l'homme est d'oublier qu'il n'est pas une créature provisoire , mais d'éternité, que dans son corps demeure un esprit qui, en terme de valeurs relatives, est bien plus important que son corps. Le corps et ses besoins sont importants mais l'esprit et ses besoins sont bien plus importants !

Si dans votre maison vous possédiez une animal familier qui tombe malade, vous l'amèneriez chez le vétérinaire et le feriez soigner. Mais si vous aviez un enfant malade en même temps et que vous ayez à choisir entre amener chez le docteur le chien ou l'enfant, vous choisiriez certainement d'emmener l'enfant d'abord. Non parce que votre chien n'est pas important, mais parce que l'enfant l'est davantage.

De la même façon, l'esprit en nous est bien plus important que notre corps.

Avez-vous déjà considéré le sujet des besoins de votre esprit, sans aucun préjugé?

Un préjugé est quelque chose de mortel qui aveugle l'esprit des gens et les empêche d'arriver à une véritable compréhension de Dieu, à une véritable compréhension de leurs besoins spirituels et à une véritable compréhension de leur raison de vivre sur cette Terre. Beaucoup vivent toute leur vie sans avoir jamais résolu certains problèmes parce qu'ils ont toujours vécu avec une approche pleine d'idées préconçues et de préjugés.

Etes-vous prêt à connaître la vérité concernant la religion et l'éternité avec un esprit ouvert? Vous trouverez que certains faits sont différents de ce que vous avez toujours cru être exacts mais avant de continuer plus avant, désirez-vous réellement connaître la vérité à tout prix ? Si vous le voulez vraiment, vous pouvez savoir la vérité. Pas autrement! La Bible dit que Dieu récompense ceux qui s'appliquent à la connaître. N'importe quel homme, femme ou enfant, de n'importe quelle religion peut connaître la vérité concernant Dieu et Jésus-Christ, s'il le recherche avec un esprit ouvert et de tout son coeur.

Qu'arrive-t-il à l'homme lorsqu'il meurt? La mort est-elle la fin de toute existence? Non. La vie sur Terre est une introduction à l'éternité . Nous sommes ici sur Terre à l'épreuve et Dieu nous voit. Notre vie ici sur Terre va déterminer ce que notre éternité sera. Dieu connaît la réalité de la vie de chacun de nous. Nous pouvons duper nos amis concernant notre bonté, mais nous ne pouvons pas tromper Dieu. Aux yeux de Dieu, nous sommes coupables car nous avons tous raccourci ses hauts et saints standards.

L'homme fut créé pour être un ami de Dieu. S'il n'est pas cela, il a manqué de remplir le premier but de son existence sur Terre. On ne peut pas jouir de cette amitié avec Dieu tant que la culpabilité de son pêché n'a pas été enlevée.

Comment considérons-nous Dieu ? Dans le monde, les gens ont différentes idées de Dieu. Mais personne n'a jamais vu Dieu à aucun moment. Donc, nos idées concernant Dieu sont sans intérêt. La Bible nous dit que Jésus-Christ descendit des cieux sur Terre et révéla Dieu aux hommes. Il était le témoignage de Dieu sous forme humaine. Voici la vérité : Jésus-Christ révéla Dieu comme un Dieu plein de sainteté et d'amour.

Comment pouvons-nous nous débarrasser du péché dans nos vies ? Beaucoup de gens ont un gros problème avec la culpabilité de leurs vies, ils ne trouvent pas de solution. Mais il y a une réponse en Jésus-Christ ! Quelle est-elle ?

Ce n'est pas suffisant de se repentir et de se sentir désolé ! Si j'étais accusé devant un tribunal d'avoir attaqué une banque et que mon propre père soit le juge, il ne pourrait pas m'absoudre juste parce que je suis désolé ! Il peut m'aimer en tant que père mais il siège à la Cour de Justice comme juge. Et il doit donc me punir pour la faute que j'ai commise, même si j'en suis désolé et même s'il m'aime en tant que son fils.

Si nous croyons que Dieu est juste, nous devons reconnaître qu'Il doit être encore plus juste que ne peuvent l'être les humains. Comment alors peut-Il nous acquitter simplement parce que nous sommes désolés ou simplement parce qu'Il nous aime ? Il est parfaitement juste et la justice réclame une punition.

Mais mon père peut faire quelque chose à ce tribunal pour m'aider : il peut me donner l'amende la plus élevée qu'il soit et dire : « vous devez payé une amende de €100,000 ». Il peut ensuite prendre les €100,000 de l'argent qu'il a gagné durement et me les donner en disant : « Fils, voilà l'argent, va, paye ton amende et sois libre ! » Comprenez-vous pourquoi il a fait cela ? En tant que juge, il m'a puni, et en tant que père, il a pris la punition pour lui-même. C'est ce que Dieu fait. Il dit à l'humanité : « vous êtes coupables et la punition que vous méritez est la mort ! » . En tant que juge, il nous punit mais Il nous aime aussi et c'est pourquoi Jésus-Christ descendit pour payer nos fautes Lui-même. C'est pour cela que le Christ mourut, pour payer nos fautes.

La preuve que ceci est vrai se trouve dans le fait que le Christ ressortit vivant de la tombe trois jours après qu'il fut mort. Aujourd'hui, Il est vivant.

Ceci sont des faits que nous devons croire. Mais il y a quelque chose aussi que nous devons FAIRE. Lorsque mon père m'offrit l'argent au tribunal, si je ne l'avais pas reçu de sa main, je n'aurais pas pu être libéré. De même, le pardon que Dieu nous offre en Jésus-Christ doit être reçu. Si nous ne l'acceptons pas, nous ne pouvons pas en bénéficier. Dieu vous pardonne aujourd'hui en Jésus-Christ mais vous devez choisir de le recevoir.

Chapitre 5
Surprenantes réalités concernant l'addiction et la frustration

Partout dans le monde les gens courrent après l'une de ces quatre choses : le plaisir, la célébrité, la richesse ou la puissance. Mais il existe une loi à ce sujet que nous devrions tous savoir à l'avance. Nous pourrions l'appeler la « loi des retours diminuant sans cesse».

Prenons par exemple la poursuite du 'plaire', comme un exemple pour comprendre comment agit cette loi. Au départ, un plaisir nous donne un moment de satisfaction, un contentement lorsqu'on y succombe à petites doses ; que ce plaisir vienne du tabac, des boissons alcool, de la musique rock, des drogues, de la pornographie ou de relations sexuelles illégitimes.

Mais une fois commencé, ces choses resserrent leurs étreintes sur leur victime, jusqu'à ce que celle-ci devienne leur esclave, incapable de vivre sans la stimulation de ce plaisir. Mais à long terme, celui qui s'adonne à ce plaisir trouve peu a peu que la dose du stimulant qui lui suffisait auparavant ne lui donne plus le même degré de satisfaction qu'autrefois. Il a besoin d'une dose plus importante pour obtenir le même plaisir. Ceci est la loi des « retours diminuant sans cesse ».

Dans le cas de l'addiction à l'alcool et aux drogues, le corps et l'esprit de l'individu sont finalement détruits. Dans le cas de celui qui s'adonne à la pornographie et au sexe, le drogue passe de l'acte sexuel normal à des perversions et devient ainsi plus tout-a-fait humain et quelque fois pire que les animaux ! Dans chaque cas, la victime se trouve enfermé dans un étau inextricable. Même la poursuite de formes de plaisir plus raffinées, tels celui de la réussite dans le domaine des sciences ou de la musique ne le satisfait pas entièrement, celle-ci étant aussi sujet a la loi des « retours diminuant sans cesse ».

La loi agit exactement de la même façon dans la poursuite de la célébrité, de la richesse et de la fortune - en faisant des « accros » et en les ruinant peut-être d'une façon moins vilaine que dans la dépendance à la drogue ou au sexe !

Considérons la poursuite de la célébrité : pendant la scolarité, cela commence avec le simple désir d'être populaire auprès ses amis. Ensuite, la poursuite continue, soit dans le domaine du sport, du cinéma ou autres, un pas en attirant un autre. Celui qui aspire à la notoriété de sa ville aspire ensuite à celle de sa nation, puis à celle du monde. Dans cette poursuite, la personne peut développer un ulcère à l'estomac, peut arriver à affaiblir ses convictions, écraser ses collègues, les abaisser, de façon à arriver le plus haut possible lui-même. Et quelle est la récompense à la fin de tout? Lorsqu'il n'a plus rien à conquérir, il est frustré. Beaucoup de vedettes de cinéma et autres gens célèbres se sont suicidés à cause de leurs frustrations intérieures, malgré leur popularité.

Considérons maintenant comment cette loi opère dans la poursuite de la fortune. Au départ, un homme peut créer une entreprise uniquement dans le but de gagner sa vie. Mais graduellement, l'accumulation de profits dépassant les besoins de sa famille, cela l'entraine à envisager l'agrandissement de son affaire. Alors commence une poursuite effrénée de richesses . Et cela ne finit jamais - car bien que notre monde possède assez de ressources pour satisfaire les besoins de tous les humains - il n'en a pas assez pour satisfaire la cupidité d'un seul! L'argent et la possession de choses matérielles ont une puissance à maintenir un homme en lui offrant de moins en moins de satisfaction dans sa vie. L'accumulation de biens matériels,

qu'en un temps aurait fait le bonheur de sa vie et de sa famille, maintenant cesse de lui apporter ce bonheur. La « loi des retours diminuant sans cesse » agit ici aussi!

Les accessoires électroniques, la gastronomie, l'excitation des voyages, la vie dans la haute société etc. qu'il a connu grâce à l'accumulation de sa richesse, le satisfait a présent de moins en moins. Il y a un vide, un creux autour de tout cela. Il s'aperçoit qu'il était plus heureux et moins tendu quand il était moins riche. Son bonheur conjugal, trouve-t-il aussi, a diminué.

Ainsi, les paroles de Jésus-Christ se trouvent être exactes : « la vie d'un homme ne se compose pas de l'abondance de ce qu'il possède ».

Considérons comment cette loi opère dans la poursuite de la puissance et des honneurs - que ce soit en politique ou dans n'importe quel domaine. En politique, par exemple, un homme qui a seulement désiré être élu membre du Parlement, trouve qu'il n'en est pas satisfait. Il a maintenant envie d'être ministre, il trouve ensuite que même s'il a atteint la plus haute position dans le pays, il restera néanmoins frustré et mal à son aise. Comme dit le proverbe : « l'inquiétude reste dans la tête qui porte une couronne ». Il n'était pas en danger d'être assassine lorsqu'il était inconnu.

Pourquoi cela est-il vrai dans tous les domaines? Il existe en nous un vide qui ne peut être comble que par Dieu. L'Homme cherche constamment à remplir ce vide avec les plaisirs, la célébrité, la fortune ou la puissance. Mais c'est une recherche inutile ! Le résultat ne peut être que frustration car nous n'en sommes jamais satisfaits. La Bible nous dit que Dieu a placé l'éternité dans le coeur de l'homme. Quelqu'un a exprimé ceci de cette façon : « nos coeurs sont sans repos tant qu'ils n'ont pas trouve le repos en Dieu ».

La loi « des retours diminuant» est la loi de Dieu lui-même sur tout ce qui est grand et plaisant dans ce monde afin que l'homme réalise qu'il est une créature éternelle. Il a été fait avec un vide spirituel qui ne peut être rempli sans l'Esprit de Dieu.

Mais ainsi qu'une coupe a besoin d'être nettoyée avant d'être remplie avec quoique ce soit de valable, de même nos coeurs ont besoin d'être nettoyés du péché avant d'être remplis par l'Esprit de Dieu. Le Christ est mort à cause de nos péchés de façon à ce que nos coeurs puissent être lavés du péché et rendus purs.

La satisfaction véritable et durable qui surmonte toute appréhension en nos coeurs ne peut être trouvée qu'en reconnaissant que le Seigneur Jésus-Christ est notre Seigneur dans chaque partie de notre vie.

Chapitre 6
Surprenantes réalités concernant Le Jugement Dernier

La vie sur Terre n'est pas tout! Notre vie n'est qu'un décompte vers la mort. Jour après jour, le compte descend vers le jour où nous finirons fatalement dans la tombe. Et à la mort, ainsi que la fusée dans l'espace, nous décollerons. Qu'est-ce que la mort? C'est la séparation de notre âme et esprit de notre corps. La question alors importante est la suivante: où allons-nous? Connaissez-vous votre destination?

La vie après la mort est plus importante que la vie sur Terre. L'éternité est plus importante que le temps! Là où nous allons passer l'éternité est bien plus important que où et comment nous passons nos vies sur Terre. L'insensé est myope et ne pense qu'en termes de cette vie, l'homme sensé regarde vers le futur et se prépare pour l'éternité.

Considérons l'exemple d'un jeune homme qui a hérité une fortune de plusieurs million de Roupies et qui a décidé de s'installer à Bangalore. En route pour s'y rendre, il passe une quelques jours à Bombay. Il y dépense pour lui-même avec prodigalité, joue et perd aux jeux toute sa fortune. Lorsqu'il arrive finalement à Bangalore, il n'a plus un sou et passé le restant de sa vie à mendier dans les rues de la ville n'ayant plus nul part où aller. Comment appelleriez-vous un tel homme? Surement, un fou! Combien plus fou est celui qui ne pense qu'aux choses de cette vie et néglige l'éternité. Car la longueur de notre vie sur Terre, même si elle dure cent ans, ne représente qu'une fraction de seconde comparée à l'éternité.

La Bible nous dit qu'il arrivera un jour où chacun de nous devra donner à Dieu un rapport sa vie sur Terre. Quand nous considérons tous les billions de personnes qui ont vécu sur Terre pendant les nombreux siècles dans l'histoire humaine, nous pouvons nous demander comment Dieu peut garder des archives de tout ce que chaque homme a fait, dit et pensé durant sa vie. Ce registre est conservé dans la mémoire de chaque homme.

La mémoire est comme une bande vidéo qui enregistre fidèlement tout ce que nous faisons, disons et pensons. Elle imprime nos attitudes et nos motifs les plus secrets. Lorsqu'une personne meurt, bien qu'elle laisse son corps sur Terre, sa mémoire étant une partie de son âme, part avec son âme rejoindre les esprits des morts. Quand viendra enfin le jour du Jugement, elle se tiendra devant Dieu pour lui rendre compte de sa vie entière sur Terre. Le vernis extérieur de la décence et de la religion dont les gens s'entourent aujourd'hui seront enlèvés ce jour-là et la véritable personne sera alors exposée. La religion ne sauvera alors personne car il sera vu clairement que nous avons tous péché -quelle que soit la religion où nous soyons nés ou ayons été élevés. Les bienfaits accomplis, l'argent donné aux pauvres ou à l'église, temple ou mosquée non plu, ne sauvera personne car aucun de ces gestes religieux ne pourra effacer la liste de nos péchés.

Il n'y a qu'UN MOYEN d'effacer de façon irrémédiable la liste du Mal que nous aurons fait, dit ou pensé de la vue de Dieu, pour qu'elle ne pèsent pas sur la bande-vidéo le jour du Jugement. Nos bonnes actions ne peuvent pas effacer nos mauvaises actions. Non! Une juste punition existe et doit être appliquée pour les péchés que nous avons commis. La Bible dit qu'il n'y a qu'une punition établie par la Loi Divine contre le péché - c'est la MORT ETERNELLE. Cette mort est ce que nous avons tous mérité par nos péchés.

C'est pour nous sauver de cette punition que Jésus-Christ, le Fils de Dieu, descendit des cieux sur Terre en tant qu'Homme et mourut sur une croix à Jérusalem il y a plus de 2000 ans! Là, il prit sur Lui tous les péchés du monde pour tous les Hommes de toutes les religions. Il fut enterre dans une tombe proche mais, trois jours plus tard, Il sortit vivant du tombeau, prouvant qu'Il était bien le Fils de Dieu et qu'Il pouvait vaincre la mort, le plus grand ennemi de l'Homme. Quarante jours plus tard, alors que beaucoup l'observaient encore, Il remonta aux Cieux en promettant de revenir sur Terre au moment prévu pour juger tous les Hommes. Plus de 2000 ans ont passé depuis qu'Il nous fit cette promesse et maintenant le moment de son retour sur Terre s'approche. Un de ces jours, nous le verrons revenir du Paradis vers les cieux.

Jésus-Christ fut LE SEUL dans l'histoire à mourir pour les péchés de la race humaine. Il est aussi LE SEUL à s'être relèvé d'entre les morts. En ces deux choses, Il est unique.

Aujourd'hui, nos fautes peuvent être pardonnées et effacées de cette bande-vidéo si nous nous détournons de nos péchés et nous en repentons, demandant à Dieu de nous pardonner pour l'amour de Jésus-Christ, en croyant sincèrement qu'Il mourut pour nos péchés et ressuscitât des morts.

Mais cela n'est pas tout. Dieu nous offre encore plus! Il nous promet aussi de venir et de vivre dans nos coeurs par son Esprit et de nous donner la possibilité de surmonter nos habitudes pécheresses afin que la liste de notre bande-vidéo-mémoire a l'avenir, puisse ne montrer que pureté, sainteté et bonté.

C'est LE SEUL MOYEN de salut que Dieu ait fixé pour la race humaine. Souvenez-vous que la seule alternative que vous ayez est de voir apparâitre toute la liste de vos péchés retranscrits sur la bande-vidéo de votre mémoire le jour du Jugement. Connaissant cette vérité et réalisant le sérieux du Jugement Eternel dans un lac de feu pour tous les pécheurs, cela devient notre devoir de prévenir charitablement chacun du seul moyen pour l'éviter.

Chapitre 7
Surprenantes réalités du plus important Événement de l'Histoire

Surprenantes réalités des plus grands événements de l'Histoire

La mort et la résurrection de Jésus-Christ sont les deux plus grands événements dans l'histoire de monde. Ce sont aussi les deux événements au coeur desquels la Foi chrétienne est fondée.

Il y a au moins quatre vérités premières que nous pouvons apprendre par la mort du Christ sur la croix du calvaire:

  1. Il y a une vie après la mort

  2. Si cette vie était l'essentiel, Jésus-Christ ne serait jamais mort! Il possédait un pouvoir divin et aurait pu facilement échapper des mains de ses ennemis, l'eut-Il voulu ! Il n'avait pas besoin de s'offrir à eux volontairement pour qu'ils le crucifient.

    La réalité de la vie après la mort et l'entrée immédiate de l'âme dans l'éternité est aussi révélée dans les paroles de Jésus au voleur qui était crucifié à ses côtés:

    "Aujourd'hui, tu seras avec moi au Paradis". Jésus et le voleur repentant entrèrent au Paradis le même jour. Ces paroles de Jésus sont crédibles puisque Jésus ressuscita des morts trois jours après. Ce fut la preuve la plus évidente que ce que Jésus avait dit concernant la mort et la vie après la mort était littéralement vrai.

  3. Dieu est saint

  4. La seconde leçon que nous apprenons de la mort du Christ est le fait que Dieu est infiniment et absolument saint et ne peut tolérer le mal. Sur la croix, nous voyons que lorsque le péché du monde fut placé sur Jésus-Christ, le Fils de Dieu sans péché, Dieu lui tourna sa face et l'abandonna parce que Dieu ne pouvait contempler le péché. Ainsi que le dit la Bible: "Les yeux de Dieu sont trop purs pour regarder le mal". Le jugement de Dieu tomba sur son Fils bien-aimé alors qu'Il supportait les péchés du monde. L'amour de Dieu ne lui octroit pas le don de dominer le mal. Ceci nous apprend quelque chose sur l'horreur du péché aux yeux de Dieu. Dieu peut nous aimer beaucoup mais s'il y a du mal dans votre vie, il vous abandonnera ainsi qu'il a abandonné son Fils sur la croix du calvaire. Beaucoup pensent que, puisque Dieu les aime, Il effacera le péché de leur vie. Mais n'oubliez pas que le péché reste le péché, peu importe en qui il est trouvé!

    Dieu est comme un feu qui se consume. Ceux qui ont le péché dans leur vie seront consumés par Lui. Le fait qu'à nos yeux nous nous croyons meilleurs que les autres ne sera d'aucune valeur le jour où nous nous tiendrons devant Dieu pour lui rendre compte de nos vies. Le péché est pire que la lèpre, le cancer ou la folie. Il peut nous détruire pour l'éternité.

  5. Dieu est amour

  6. La troisième leçon que nous apprenons suite à la mort du Christ est que Dieu est amour infini. L'amour de Dieu est ressenti non seulement dans ses bonnes paroles lorsqu'Il nous parle et la bonté qu'Il nous accorde mais aussi dans le fait qu'Il nous donna son Fils pour nous sauver du mal et de la misère. Il n'y a pas de plus grande prévue d'amour sur Terre que de donner sa vie pour un autre. Jésus-Christ souffrit toute l'agonie de la crucifixion parce qu'Il nous aimait et voulait prendre la 15

    responsabilité de nos péchés et ainsi nous en sauver. Il souffrit physiquement, moralement et spirituellement lorsqu'Il fut abandonné par son Père des cieux.

    Toute cette agonie que le Fils de Dieu endura sur la croix montre combien l'amour de Dieu est grand. En ce monde, l'Homme a peu de valeur. Mais si vous voulez connâitre votre valeur véritable, vous n'avez qu'à regarder la croix de Jésus, le Fils de Dieu qui a donné sa vie pour vous. C'est la force de l'amour de Dieu pour vous.

    La Bible compare l'amour de Dieu à celui d'une mère pour son enfant. Une mère qui prendrait si volontiers en elle n'importe quelle maladie qu'a son enfant afin que celui-ci en soit délivré. Ainsi, Dieu prit sur Lui la punition du péché mortel afin que l'Homme en soit libéré. La sainteté et l'amour parfait de Dieu se rejoignent au pied de la croix. La perfection divine exigeait que l'Homme soit puni par la mort - qui est la punition du péché. L'amour infini prit la place de l'Homme et prit cette mort sur lui-même.

  7. Il n'y a pas d'autre chance de Salut

  8. La quatrième vérité est claire comme du crystal, à travers la mort du Christ. Elle est la preuve qu'il n'y a pas d'autre voie de Salut. Si une autre chance de Salut avait été possible, Dieu l'aurait choisi et n'aurait pas laissé son Fils unique bien-aimé souffrir ainsi. Si nous avions pu aller au Paradis, auprès de Dieu, uniquement en menant une vie honnête, alors Dieu aurait été fou de soumettre son Fils à une telle agonie sur la croix sans que cela soit nécessaire.

    Nous ne sommes pas plus sages que Dieu! La Sagesse infinie n'a pu penser qu'à une seule façon de sauver l'Homme d'une situation inextricable, sans compromettre les exigences de l'infiniment Saint et de l'infiniment Juste. Et même si cette façon demandait de la souffrance, l'Amour infini était prêt à suivre ce chemin pour sauver l'Homme.

    Imaginer qu'il y eut une autre manière de Salut serait nous considérer comme plus sages que Dieu et ne serait qu'un signe de la grande bêtise de notre façon de penser.

    Avons-nous compris ce que la mort du Christ nous apprend? Si oui, il ne peut y avoir qu'une bonne réponse pour nous : une adhésion complète de nos vies au Christ, dès à présent et pour l'éternité. Une réponse intellectuelle seule est dénuée de sens. La réponse est dans notre volonté, c'est ce que Dieu nous demande.

Chapitre 8
La réalité la plus surprenante

p> Nous sommes tous comme un peuple voyageant dans le désert, mourant de soif. Si l'un de nous trouve de l'eau quelque part, il voudra certainement le signaler aux autres. Il ne peut pas les obliger à boire mais il peut leur montrer l'oasis. C'est ce que nous faisons - indiquer que la vie éternelle nous est offerte en toute liberté pour tous ceux qui le désirent. La vérité la plus stupéfiante du monde est que le plus grand pécheur peut devenir enfant de Dieu. En un seul moment, s'il recherché Dieu sincèrement. Si vous perdez une pièce de cinq cents alors que vous marchez de nuit dans la rue, combien de temps mettrez-vous pour la retrouver? Peut-être pas même une minute! Mais si vous avez égaré un paquet de billets de €100 quelque part, combien de temps les rechercherez-vous? Vous les rechercherez jusqu'a ce que vous les ayez retrouvées! Beaucoup de gens traitent Dieu comme une pièce de cinq cents: ce n'est pas étonnant qu'ils ne le trouvent pas! Il a beaucoup plus de valeur que ca, bien plus même qu'un paquet bourré de billets de €100.

Dieu ne veut pas de robots. Il désire des enfants! C'est pourquoi il a donné à chacun de nous sa propre volonté. Nous pouvons choisir soit de lui obéir, soit de lui désobéir. C'est grâce à notre libre volonté de désobéir à Dieu que nous nous sommes tous égarés. Le péché n'a pas seulement détruit nos vies, il a également détruit nos familles, il nous a rendu misérables sur Terre et nous enverra finalement en enfer pour l'éternité.

Mais à présent, Dieu nous invite à nous repentir (c'est-à-dire à tourner le dos à notre mauvaise façon de vivre et à nous tourner vers Dieu) afin que nous puissions recevoir le pardon total de tous nos péchés passés grâce à la mort de Jésus-Christ.

Dieu aurait pu nous obliger à agir ainsi ! Il aurait pu nous punir avec des maladies à chaque fois que nous péchions jusqu'à ce que nous soyons forces de lui obéir. Mais alors, nous aurions été des robots et des esclaves, pas des enfants! Aussi, ne fait-Il pas cela! Il attend que nous nous détournions du péché de notre propre choix.

Prenez la décision maintenant! Et vous pourrez devenir enfant de Dieu en un instant! Vous pouvez ne pas le réaliser, mais c'est une question de vie ou de mort.

Pourquoi ne pas dire tout-de-suite cette prière à Dieu?

- "Seigneur Jésus-Christ, je reconnais que je suis un pécheur méritant le Jugement.

- Merci de m'avoir ôté cette punition et d'être mort pour mes péchés et pour être ressuscité du tombeau après la mort,

- Je désire vraiment renoncer à ma façon de vivre dans le péché. Venez dans mon coeur, Seigneur Jésus,

- Purifiez-moi et aimez-moi à commencer aujourd'hui une vie nouvelle.

- Donnez-moi la force de vivre le restant de ma vie pour vous honorer

- Merci d'écouter ma prière!"

Ce sera la décision la plus importante que vous ayez jamais faite dans votre vie.

Dieu vous bénisse!